Crème Noix de Cajou Amandes

Crème Cajou Amandes

Comme j’essaye de consommer peu de produits laitiers, j’en profite pour tester différentes alternatives.

Le “Yaourt vegan” d’Ella Woodward (recette ici) m’a complètement conquise. Voici donc une recette quasi identique à celle d’Ella sauf qu’elle est en Français 🙂 !

Ces petites crèmes sont idéales en petit déjeuner avec des fruits ou un jus de légumes verts et calent bien. Elles peuvent aussi être mangées en dessert. Il faut juste bien penser à faire tremper les noix de cajou et les amandes 6-8heures avant. C’est ultra rapide à réaliser une fois que le trempage à été fait.

Ingrédients pour environs 5-6 petits pots de crème:

1/2 tasse de noix de cajou
1/2 tasse d’amandes
1tasse de dattes dénoyautées
2 tasses d’eau
le jus d’un citron vert
de la vanille ou de la cannelle en poudre (ou les 2!)

Matériel nécessaire:

1 égouttoir
1 bol
1 couteau
1 blender ou un robot puissant

Procédé:

Verser les amandes et les noix de cajou dans un bol, les recouvrir d’eau et filmer/couvrir et laisser tremper 6 à 8h. Les égoutter ensuite et les mettre dans le blender avec le reste des ingrédients.
Bien mixer (ça peut bien prendre une dizaine de minutes selon le blender) jusqu’à obtention d’une crème texture yaourt. Mettre en pot (J’en ai mis dans un gros pot à confiture pour le garder au frigo et me servir quand je veux). Se conserve jusqu’à 4 jours au frigo.

La crème peut se manger telle quelle à la place d’un yaourt en dessert ou bien au gouter ou au petit déjeuner accompagnée de fruits. Cette petite crème est riche mais riche en bonne choses pour votre santé :-). Les noix de cajou et les amandes sont sources de bonnes graisses, de vitamine E, minéraux et d’antioxydants qui vous permettrons de prendre soin de votre coeur, votre cerveau, vos os, etc etc … elle vous permettrons de vous sentir rassasiés.
Les dattes sont une bonne sources de fibres, potassium, magnesium et vous apportent ce gout de sucre/caramel. C’est une bonne alternative que d’utiliser des dates en cuisine à la place du sucre. Essayez de manger lentement une datte la prochaine fois que vous avez envie de chocolat, bonbon ou caramel!

Et si on diminuait notre consommation de laitages?

Verre de Lait

Les produits laitiers…toute une histoire! On les aime, on les déteste, on les digère plus ou moins bien…Chaque personne est unique et si pour certains, les laitages passent comme une lettre à la poste, pour la plupart des gens, ils ne se digèrent pas très facilement et ne font pas que du bien. Les produits laitiers sont sources de calcium, vitamine K, d’acides aminés essentiels pour notre bonne santé mais comme pour chaque chose, si consommés en trop grosses quantités ils peuvent causer pas mal de soucis à nos petites personnes. Voici certains des effets qui ont pu être notés sur les personnes qui avaient tendance à trop consommer de produits laitiers:

• Constipations/Ballonnements
• Flatulences excessives
• Digestion difficile
• Acné
• Accentuation des douleurs liées à l’arthrose
• Taux de Cholestérol élevé
• Etc etc.. il y en a tellement d’autres !

En observant autour de moi je suis persuadée d’une chose : Nous avons tendance à un peu trop abuser des produits laitiers. Certaines personnes sont radicales et ont décidé de bannir les laitages de leur alimentation pour de bon, ce qui selon moi semble extrême à moins de souffrir d’une réelle allergie/intolérance. Après avoir discuté laits, fromages, beurres et yaourts avec un médecin généraliste, je suis encore plus convaincue que nous avons en fait juste besoin de diminuer nos consommations de produits laitiers. Cela semble difficile car depuis que nous sommes petits (en France) nous entendons tous les jours le discours qui dit qu’un repas équilibré contient toujours une portion de laitage (1 yaourt, 1 verre de lait, 1 morceau de fromage…etc…) ce qui est correct quand nous sommes enfants…
En réalité, nous n’aurions besoin que d’une portion de produit laitier par jour donc pas à chaque repas! C’est pourtant tellement facile de glisser des produits laitiers partout : Bol de café au lait du matin, billes de mozzarella dans la salade de midi, yaourt à midi, verre de lait et petits gâteaux au gouter…gratin le soir, yaourt le soir, etc…

Un autre soucis qui se remarque est que nous sommes souvent tentés par tous ces merveilleux produits laitiers pauvres en matières grasses, enrichis en calcium, sans lactose que nous proposent les supermarchés…du coup on se dit qu’on peut en consommer plus vu qu’ils sont « moins mauvais » pour nous… mais en fait, ne trouvez-vous pas que quelque chose cloche ? En réalité, plus un produit est dénaturé moins il sera bon pour nous… plutôt que de « tricher » avec ces petits imposteurs pleins de fausses promesses, ne vaudrait-il pas mieux s’en tenir au vrai et à la qualité ? Lait entier, fromage au lait cru….. De plus, il a été remarqué que nous sommes rassasiés et satisfaits avec de plus petites quantités que lorsque nous consommons tous ces « faux produits laitiers » (et certains retours que j’ai eu étaient que la digestion allait mieux en consommant du “vrai” qu’en consommant du “faux”).

Personnellement, j’ai essayé de diminuer ma consommation de produits laitiers et c’est réellement plus simple que ce que je pensais, de plus cela m’a permis de découvrir des façons différentes de manger…et il faut dire ce qu’il faut dire, la variété dans l’assiette, c’est chaudement recommandé !

Mon principal conseil lorsque vous cherchez des substituts aux produits laitiers est d’éviter les « faux » produits tels que du faux fromage (profitez de vous offrir un vrai morceau de fromage occasionnellement, vous apprécierez encore plus)…et surtout faites attentions aux ingrédients dans les laits végétaux du commerce qui contiennent souvent des émulsifiants, des sucres, du sel et des huiles en plus. Pour manger sainement, il faut faire attention à la qualité de ce avec quoi vous nourrissez votre corps! L’idéal serait de faire chaque semaine son propre lait végétal plutôt que d’en acheter, vous trouverez une recette de base de lait végétal ici.

Pensez-vous consommer trop de laitages? Comment votre corps réagit-il?